Grâce et féminité...

jeudi 12 février 2009

Mardi 20 janvier

Je redécouvre avec joie, bonheur et petites fleurs les chansons d'un immense poète de la Wallonie profonde, Julos Beaucarne. Quand j'étais petite, je les écoutais sur le tournedisquosorus, mais comme cette espèce technologique s'est éteinte, ça faisait un bon gros bail que je n'avais pas eu l'occasion de déguster toute la prose de l'ami Julos! Merci Deezer, donc!

Et pour les incultes qui ne connaissent pas encore, il est grand temps de faire votre éducation musicale!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget