Grâce et féminité...

vendredi 7 janvier 2011

Réservé à un public averti!
















Note à moi-même: ne plus faire de jeux de mots foireux avec des débutants en humour pourri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget