Grâce et féminité...

mardi 24 janvier 2012

Et on dira encore que les jeunes sont grossiers!


















5 commentaires:

  1. Gaelle, tu as traumatisé un pauvre vieux monsieur! Je suis sur qu'à cette heure-ci il se demande encore de quelle façon tu l'aurais agressé s'il avait engagé le contact. On sait où mène un "excusez-moi vous n'auriez pas une cigarette", alors un "bonjour monsieur" tu m'étonnes que ça fait peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'ai eu la même chose, mais avec le voisin du premier étage... pas compris! lol

      Supprimer
  2. Ne renonce surtout pas à tes habitudes provinciales. Là ça n'a pas marché mais un bonjour et un sourire peuvent illuminer une journée!

    RépondreSupprimer
  3. Il avait pas l'air très illuminé, le vilain monsieur...

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget