Grâce et féminité...

mardi 20 mars 2012

Piment tueur




(Quand même, hein?)






































J'ai fait de l'huile pour mourir!
Gné héééé...

6 commentaires:

  1. Et imagine faire une superbe omelette avec 3 de ses copains en croyant que ce sont des poivrons, et pas des piments ... J'ai craché mes poumons pendant le reste de la journée, et mon estomac n'a pas trop aimé non plus (moi qui mange à peine épicé, j'ai compris ma douleur ... je n'achète plus que des poivrons méga géants XXDD)

    RépondreSupprimer
  2. hahahaha
    le coup du doigt plein de piment dans l'oeil ca m'arrive 1 fois sur 2 mdr

    RépondreSupprimer
  3. bon, je vais devoir venir manger un bon bolo chez toi pour goûter cette merveille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ha! J'ai pensé à toi en le faisant! Je t'en mettrai de côté pour te faire un stock, de toute façon là j'en ai fait pour toute la vie (si je vis jusque 70 ans).

      Supprimer
  4. :-D. Ca m'est arrivé aussi- Je l'avais fait frire...résultat: crachage de feu puis poubelle, puis lavage de poêle. Le soir, on a fait une omelette dans la même poêle, résultat: immangeable tellement c'était épicé, on en pleurait encore... Il a fallu 3 ou 4 lavages pour se débarrasser du piquant!!!! Ton huile...tu dois pouvoir aussi l'offrir à quelqu'un que tu aimes vraiment ;-)

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget