Grâce et féminité...

vendredi 26 avril 2013

Rien ne vaut les paroles réconfortantes d'une maman...












Après les rides de front, le gras de dos, l'hernie discale, la fatigue inhumaine en lendemain de veille, les cernes malgré 10 heures de sommeil, ... je peux maintenant ajouter le cheveu terne et fourchu à mon bilan trentaine vs vingtaine. Chouette!

1 commentaire:

  1. Ah ben c'est marrant, moi, mes cheveux sont bien plus beaux mnt à 33 ans que quand j'étais plus jeune ! C'est p'être les grossesses... ou l'humidité de la Bretagne !

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget